Vie de l’asso. :
Découverte du panneau du logo de la radio fait par Cédric.
il sera posé sur les murs extérieurs dans les jours qui viennent, magnifique!
Pose du logo en bois de Radio Fond de France sur ses locaux
Les premières cotisations sont versées et les premières cartes de membre de l’association fond de France sont données en même temps que nous ouvrons donc le registre des adhérents et le cahier des comptes de l’association « radio fond de France ».
Carte Radio Fond de France
Au sujet de la carte de membre de l’association il faut que nous trouvions un autre terme pour remplacer « PRESSE » qui est protégé, toutes les idées sont les bienvenues.

Valérie notre secrétaire, pour des raisons totalement extérieur à la vie de la radio, souhaite se désengager de sa responsabilité. Nous devons chercher un ou une nouvelle secrétaire, peut être qu’il serait bien de proposer ce poste à quelqu’un de la commune de Pinsot, rapport à la parité géographique.
Il est temps de parler finances et urgent de poser les demandes de subvention aux communes qui nous ont promis leurs aides. Fabrice rédige la demande de subvention (une demande de 1000.00€ pour chaque commune)
Les contacts pris pour la radio :
Thomas a rencontré avec Sophie Gouin, responsable de l’espace Belledonne : l’espace Belledonne est un structure administrative locale liée à notre périmètre géographique qui gère les enveloppes de subvention émanant de l’Europe, l’état et la région. Elle nous dit être très intéressée par le fait qu’un média local et dynamique soit existant sur le massif de Belledonne et surtout qui se revendique liée à un territoire (espace Belledonne n’intervient pas sur des programmes qui ne sont pas ancrés au territoire). Sophie Guoin nous propose – dans la mesure où nous recevons des subventions des communes – une aide pour prendre en charge des stagiaires master 2 pour l’année 2013. Une discussion s’est poursuivie sur le projet dont l’espace Belledonne est le porteur de création d’un PNR sur massif, radio fond de France pourrait y jouer un rôle! Fond de France pourrait accueillir la maison du parc??
Rencontre avec Jean Lebrun qui accepterait sur le principe de parrainer Radio Fond De France. Jean Lebrun vient dans la vallée du haut Bréda depuis l’âge de ces colonies de vacances et maintenant encore, il connait très bien le contexte et une partie de l’histoire de la vallée et de fond de France. C’est un homme de radio et de média, il dirige des émissions sur radio France depuis 30 ans. Thomas le rencontre d’ici la fin de l’été.
Technique :
Fabrice et Brice ont mis une deuxième machine en route dans les locaux. Ce deuxième ordinateur est celui qui va diffuser notre radio. Un automate – Zara Radio – installé dessus sera le diffuseur accompagné par un encodeur concernant la musique et un autre pour diffuser les couvertures des disques qui passent sur le fil d’écoute. Nous ne passerons plus par winamp.
Pour tout ajout de musique ou d’enregistrement à diffuser, il faut contact Brice, Fabrice ou Thomas.
Fabrice dit qu’il faudra sans doute acheter un serveur NAS de 3T.
Contenu :
Reste à régler les niveaux sonores de lecture.
Attention lorsqu’on fabrique un jingle, il faut laisser un temps de pose ou de musique de 1 ou 2 secondes en début et en fin de jingle pour permettre que les fondues enchaînés  ne coupe pas la voix.
Le blog sous wordpress sur lequel est posté des  comptes rendues est en accès libre et c’est un peu gênant, il faudrait en limiter l’accès aux membres de l’association ou y poster des contenus vraiment publics.
Interview :
Matthieu propose de rencontrer autour d’une bière au gite de l’essentiel une équipe de bucherons qui font du débardage par câble, ils ne sont pas très nombreux en France. Il attend qu’on lui fasse remonter des questions.
Tee-shirt :
Matthieu et Damien proposent de trouver une solution pas cher pour éditer une vingtaine de  tee-shirt aux couleurs de la radio.
Fin de réunion
Autour d’un pique nique sous les trois magnifiques tilleuls de l’essentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *