Sur l’air d’une ballade connue, les confinés proposent un refrain à reprendre tous en choeur. Le p’tit Prince n’a qu’à bien se tenir. 

Et si la mélodie vous entête, vous nous en voyez ravis. 

Lundi matin, l’empereur, sa femme et le p’tit Prince sont venus chez moi, pour me serrer la pince. Mais comme c’est interdit, le p’tit Prince a dit : « puisque c’est ainsi nous reviendrons mardi. »

Mardi matin, l’empereur, sa femme et le p’tit prince, sont revenus me voir, pour me serrer la pince. Et comme je répétais « Coude à coude s’il vous plaît ! » Ils ont décidé de rester confinés.

Dès le lendemain, l’empereur, sa femme et le p’tit prince tout petit sont restés chez eux, quelque part en province. Ils se sont ennuyés, tous les trois isolés, et ne peuvent plus se voir ni s’encadrer.

Jeudi matin, l’empereur, tout seul paske ça coince avec sa femme qui rame pour rester mince, a fini par craquer, a voulu divorcer, et s’débarasser du prince un peu teubé.

Vendredi matin, la femme qui sue pour rester mince, devant des tutos de yoga de cagoince, a fini par craquer, triste et toute échevelée, et a déclaré « j’envoie tout balader ! »

Samedi matin, le prince, moins fier et très jalmince, s’est retrouvé seul au fond de sa province.A fini par craquer, a fini par m’envier, et puis a fourré son p’tit poisson pané.

Dimanche matin, l’empereur, sa femme et le p’tit prince, ont voulu m’faire taire, fermer mes badigoinces. Et comme je suis gentil, et propre et très poli, j’ai baissé d’un ton et fait un pot-pourri.

Ce confinement, comme l’air de cette rengaine, est un peu usant mais en vaut sûrement la peine, il vaut mieux qu’on en rie, tous ensemble et blottis, et en attendant la liberté chérie.

Marie

Rejoindre la conversation

4 commentaires

  1. Petit matin (2.41 am), petite insomnie, petits baisers au Petit Prince et à ses potes HAA (Hydro-Alcoliques-Anonymes) en confi-machin. La ritournelle va m’accompagner pour le reste de la journée, je le crains. Trop bien !

  2. Excellent au réveil aussi !
    Ça y est je suis possédée
    Mardi matin ( je crois) la la la la 🎶🎵….

  3. Le petit Prince est invité à rejoindre mon ortie au 7éme étage. Honni soit qui mal y pense

  4. Léger et plaisant , avec interjections à plusieurs niveaux de langue en arrière plan, trouvailles amusantes, avec des éléments parodiant les clichés du « faites-vous- du – bien » obligatoires dans ce qui « fût » notre société de consommation.
    Bravo pour cette métamorphose de la ritournelle bien connue!
    Voix naturelle et gaie qui fait qu’un grand sourire accompagne l’écoute!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *