D’un couple de grenouilles qui frayent en apnée au fond d’une mare, au parcours téméraire d’une louve en goguette. Ce n’est pas parce que le Corona Vilain guette, qu’il faut se priver… Alors voici pour vous un petit conte printanier, histoire de se déconfiner !

Rejoindre la conversation

5 commentaires

  1. Merci pour ces jolies histoires, c’est fou ce loup!! C’est un rêve d’en apercevoir …un jour.
    Prenez soin de vous
    Quel endroit magnifique

  2. Très beau texte agréable à écouter par les temps qui courent… Et un autre objectif pour notre confinement dans la vallée : essayer de revoir la louve !

  3. Quel plaisir d’avoir repris contact après tant d’années. Quel plaisir de pouvoir écouter Radio Fond de France depuis Seyssins.
    Je viens de découvrir cette radio et d’écouter les nouvelles de Françoise. Il y a du talent dans le récit. Bravo.
    Je transmets sans tarder le lien de RFDF à ma fille Juliette qui vit maintenant en Ecosse, mais a gardé un bon souvenir de Thomas et de l’Aubergerie.
    Amicalement, Jean-Paul

  4. Un grand merci du fin fond du Gard , au pied des Cévennes.
    Un très joli texte , dit avec une jolie voix et une fin à méditer.
    A la « revoyure » comme on dit par chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *